👋
Aujourd'hui nous souhaitons une chaleureuse bienvenue à nos employées d'été qui sont avec nous pour la période estivale 🌞 ainsi qu'à une employée du gouvernement provincial qui est en stage d'immersion française avec nous 🎉 

#tonaccesausucces #readywhenyouare

Employées dété juin2019 crop

Gauche à droite : Héraldine, Bianca, et Vanelle qui sont employées d'été, et Maigan, agente d'établissement du gouvernement provincial qui est en stage d'immersion française. Absente de la photo : Mame, qui est aussi étudiante d'été.


À regarder 🎥

Des étudiant.e.s du Collège partagent les raisons pour lesquelles ils ont choisi leur programme d'études ! Merci Mario, Vanelle, Breannah et Annie-Pier 👋







Le 16 mars dernier, le Collège de l'Île a reçu le Prix d'excellence 2019 de la Chambre de commerce acadienne et francophone de l'Î.-P.-É. (CCAFLIPE) pour son impact sur la communauté !

Le Collège c'est... des dizaines d'employé(e)s engagé(e)s, des enseignant(e)s collégiaux passionné(e)s, des chargé(e)s de cours compétent(e)s, des enseignant(e)s de français langue seconde motivé(e)s, des centaines de diplômé(e)s qui contribuent à la vitalité de leurs communautés, des milliers d'étudiant(e)s de langue seconde qui font rayonner la langue française et des milliers de participant(e)s en formation sur mesure qui contribuent à la croissance de leurs organismes !

Donald DesRoches, président, a accepté le prix au nom des employé(e)s passé(e)s et présent(e)s du Collège.

Excellence CCAFLIPE 3
Gauche à droite : Mike Bradley (The Cooperators) commanditaire du Prix d'excellence, Donald DesRoches, président du Collège de l'Île, Martin Marcoux, président du RDÉE Î.-P.-É.
Wellington, le 8 mars 2019 - « La pleine et libre participation des femmes dans la société est essentielle à l’épanouissement de nos petites et grandes communautés. Bien que le Canada soit un des meilleurs pays au monde et malgré les protections de la Charte canadienne des droits et libertés, trop souvent les femmes ne sont pas en mesure de contribuer pleinement à la société. Les coutumes et les traditions qui datent d’une époque moins égalitaire doivent évoluer. J’appelle ici à un changement de paradigme. Nos façons de faire sont souvent conçues avec un biais masculin. Ce n’est pas seulement aux femmes de faire évoluer la société. Les hommes ont un rôle important à jouer. Il faut accepter que nos façons de faire — dans l’évaluation de l’importance relative des travaux ménagers, dans nos rapports intimes ou dans la façon d’agir en politique - ont souvent place à amélioration. Notre société ne bénéficie pas pleinement de la contribution potentielle des femmes. Profitons de la Journée internationale des femmes pour faire mieux, pour les femmes et pour nous tous. »

Donald DesRoches, président du Collège de l'Île

FB post Journée intl femmes 2019